un long week-end à olympe

IMG_5600.jpg

C’était peut être l’un des plus important Week-end du calendrier pour le MVB82 tant au niveau de l’intensité que de l’attente de résultat.

Si, indéniablement, l’intensité était présente tant au niveau de l’investissement des différentes équipes que du mental, les résultats, quant à eux, se sont un peu fait tirer l’oreille. 

Le marathon a débuté par la M17 région qui était opposé à la formation de Tarascon. À la sortie de l’entraînement les jeunes montalbanais n’ont plus les jambes ni la tête au match en ce début de premier set. L’inconstance se paye alors chèrement par un cruel 25-5. Piqué au vif, le MVB se met alors à réagir, par à coup,  pour recoller au score et tenter de prendre l’ascendant mais peine perdu, les deux sets suivants sont conclus 25-19 par les Tarasconnais nullement ébranlés dans leur jeu.

 Les R2 féminines prennent la suite face à une solide formation de Cambounet sur Sor. L’évolution de cette nouvelle équipe montalbanaise depuis le début de saison est impressionnante. Menées par leur barbacoach et Laura qui s’impose désormais sur le terrain, elles défendent un beau jeu. Plus solidaires, plus en confiance malgré le petit effectif présenté, les filles s’en tirent la tête haute. La perte 3-0 ne reflète pas l’implication des joueuses  dans ce match.

Enchaîne la R1 masculine face aux seniors de Tarascon. C’est un match toujours très attendu par les deux formations qui se connaissent bien et s’apprécient. Le beau jeu devait être de mise et l’ambiance chaleureuse portée par un public nombreux composé de M17 des deux horizons et des R2. Le premier set est une véritable bataille de titan où les coups sont rendus les uns après les autres. Le gong final est sonné à l’avantage de Tarascon par un 31-29. Le second set est à l’image du premier, intense et sans merci, et termine encore une fois sur le fil au profit des tarasconnais par un 25-23. Après avoir jeté le principal de ses forces dans les deux premières manches, les joueurs du MVB sont à bout de fatigue, trois joueurs ayant déjà effectué un match en M17. La volonté est toujours présente mais les locaux finissent par s’incliner. Pas revanchards, ils ont convié leur adversaire du jour à un bon rougail saucisses maison.

La prénat masculine ferme le bal de cette première soirée à domicile en recevant une jeune équipe du TOAC. Bien dans le match, les montalbanais font vibrer le public en offrant un jeu incisif et percutant semant le doute dans la formation toulousaine. Là encore le set se joue à l’arrachée et tombe dans la nasse du MVB par 36-34.Le second set est à l’image du premier mais la tendance s’inverse au profit du TOAC par 25-22. Le troisième set tourne à l’avantage des toulousains, 25-17. C’est alors un regain de vitalité des montalbanais qui puisent dans leur réserve pour offrir un quatrième set haletant. Le MVB n’était pas loin de frôler l’exploit face au premier du classement mais s’incline honorablement 25-23.

Les prénat féminines se devaient de conforter leur place au classement en ramenant une victoire face au club Bastidien. Également dans la même position, les adversaires du jour se devaient de repartir avec une victoire pour éviter une place de relégable en fin de saison. Les hostilités débutent fort avec un match sur des charbons hardant. Le MVB concède le premier set 27-25. Les montalbanaises relèvent alors la tête et mettent un bon coup de collier qui leur adjugent le second set. Le club Bastidien ne compte pas s’en laisser conter à domicile et portées par la ferveur de leur public ramènent les deux sets suivants. Le MVB termine avec les honneurs avant des vacances bien méritées.

 

Nous contacter

Plusieurs possibilités : Mail, téléphone, ou formulaire de contact dans "Infos Pratiques".

Nous sommes impatients de vous lire!